Regérardisons la France!

Ne nous voilons pas la face: le prénom Gérard n'a plus la cote. S'il fut le prénom le plus donné en France en 1949, en 2002, date du dernier recensement de l'INSEE, il ne figure qu'au 1212ème rang des prénoms français avec seulement... 3 Gérard baptisés! Bref, au même titre que l'éléphant d'Asie, le tigre du Bengale ou l'hippopotame nain, le Gérard est une espèce en voie de disparition. Et quand on voit l'état de la France, on ne s'en étonne qu'à moitié! Les prétendues "faillites des élites" et "fuite des cerveaux" dont se plaint la corporation médiatico-politique en geignant à longueur de journée est un leurre: il y a simplement de moins en moins de Gérard dans le pays! Bien résolu à enrayer ce déclin, Gérard Magazine lance donc l'opération Regérardisons la France

L'objectif est simple: 
290 067 personnes ont été prénommées Gérard en France depuis 1940. 
  
Atteignons la barre des 300 000 avant 2040!

Pour y arriver, une seule solution: futurs parents, plutôt que de baptiser votre bambin à avenir d'un de ses prénoms à la mode aujourd'hui mais qui sera périmé dans vingt ans, offrez lui un destin: prénommez le Gérard! 

Pour encourager les bonnes volontés, à chaque couple qui prénommera son fils Gérard (ou sa fille Gérarde), Gérard Magazine s'engage à offrir le DVD du film Pinot simple-flic (*), de et avec l'un des Gérard les plus célèbres du pays: monsieur Gérard Jugnot!

Pour en bénéficier, envoyez un e-mail à Gérard Magazine en y joignant:
- votre adresse postale
- une photo du petit Gérard
- une photo de son acte de naissance

(*) offre réservée aux trois premiers répondants

 

 

retour au sommaire